Bonnes performances pour les casinos d

Hausse des bénéfices au 2ème trimestre pour les casinos d’Atlantic City

Bonnes performances pour les casinos d'Atlantic CityDepuis que l’épidémie chinoise de coronavirus Covid-19 s’est peu à peu transformée en pandémie internationale, la crise sanitaire a fortement impacté l’activité des casinos terrestres dans le monde entier. C’est également le cas de ceux de la station balnéaire d’Atlantic City dans l’Etat du New Jersey.

Au cours du deuxième trimestre de l’année 2021, ils ont néanmoins enregistré des bénéfices solides, malgré un taux d’occupation des hôtels qui reste faible.

Fin des restrictions depuis le 19 mai dernier

En ce moment, le coronavirus Covid-19 continue encore et toujours à se propager à travers l’Etat du New Jersey, à cause notamment du variant Delta. Néanmoins, la campagne de vaccination a permis d’amenuiser le nombre des décès et celui des cas avec des symptômes graves.

C’est sûrement la raison pour laquelle les 9 hôtels-casinos d’Atlantic City sont autorisés à fonctionner sans restriction, depuis le 19 mai dernier. Il y a peu, l’autorité de régulation du New Jersey vient juste de publier les résultats du deuxième trimestre 2021. Plutôt bons, ils montrent que tous les établissements de jeux de la célèbre station balnéaire sauf un ont réalisé un bénéfice d’exploitation.

Des bénéfices bruts en hausse comparés au deuxième trimestre 2019

Puisque les hôtels-casinos ont été contraints de fermer leurs portes entre la mi-mars et le début du mois de juillet 2020, il ne sert à rien de comparer les résultats du deuxième trimestre avec ceux de la même période de l’année dernière. Voilà pourquoi, on va plutôt les mettre en perspective avec ceux réalisés entre avril et juin 2019, avant que la crise sanitaire ne frappe la planète. On remarque alors que les bénéfices bruts ont enregistré une hausse de 16% pour atteindre 159,3 millions de dollars de revenus.

Comme souvent, c’est à nouveau le Borgata du groupe MGM Resorts qui a obtenu les meilleurs chiffres avec un bénéfice de près de 40,4 millions de dollars. Loin derrière, on trouve le Tropicana avec 28 millions puis le Hard Rock avec 26,11 millions. En bas du classement, il y a le Golden Nugget (10,7 millions), le Resorts (7,33 millions) et le Bally’s (3,47 millions). Ce dernier s’impose comme le seul et unique hôtel-casino d’Atlantic City dans le rouge. D’ailleurs, il est en ce moment même en plein travaux de rénovation.

Un taux d’occupation des hôtels en baisse

Si les établissements de jeux d’Atlantic City sont parvenus à obtenir des résultats en hausse par rapport à 2019, c’est sûrement parce qu’ils ont été poussés à rationaliser leurs opérations à cause de la crise sanitaire mondiale. Pourtant, les chiffres publiés par l’autorité de régulation du New Jersey montrent que les hôtels attirent moins de clients qu’auparavant.

Entre avril et juin 2019, les chambres des complexes de jeux étaient occupées 81,5% du temps. Elles affichaient un tarif moyen de 139,76$, ce qui a permis d’enregistrer un chiffre d’affaires de 155,55 millions de dollars.

Durant le deuxième trimestre 2021, le taux d’occupation de ces hôtels n’a atteint que 70%. En revanche, le tarif moyen s’est élevé à 158$. Ainsi, le chiffre d’affaires n’a pas dépassé les 145,48 millions de dollars.